Accident de la route, de voiture, de ski…

Accident de la route – Accident de voiture

Le droit à une réparation intégrale de vos dommages

Vous êtes victime d’un accident de la route, (voiture, moto, vélo ou à pieds) à Grenoble, dans l’Isère, que vous soyez passager ou conducteur victime, vous avez droit à une réparation intégrale de vos dommages.

Le conducteur non fautif, passager, piéton, cycliste, doit être défendu pour obtenir une réparation au plus juste afin de palier, la perte d’autonomie, la perte financière, la perte d’un emploi.

Vous êtes conducteur fautif? Vous pouvez obtenir une réparation de vos dommages si vous avez souscrit à une protection individuelle conducteur!

Il est primordial pour la victime de se faire accompagner par un avocat diplômé en réparation du dommage corporel et obtenir des indemnités provisionnelles le plus rapidement possible.

Contactez nous

Qu’est-ce que la réparation intégrale ?

C’est la réparation de tous vos dommages subis lors de l’événement, accident, violences etc. Cette réparation se traduit par une indemnisation de tous les dommages (préjudices) subis.

Réparation intégrale = Indemnisation de tous les préjudices mais que les préjudices résultants de votre dommage corporel!

 


Accident de ski

Chaque année près de 140 000 accidents sont recensés dans les stations de sports d’hiver!

Les victimes d’accident de ski pourront obtenir une indemnisation selon certaines conditions.

Le plus souvent l’accident de ski a pour origine la faute d’un autre skieur. Il faudra distinguer alors si le fait générateur de l’accident est dû au skieur, dans le cas d’une collision notamment, ou si la cause de l’accident est indirecte, notamment par la chute d’un objet, un obstacle sur la piste …

Dans le cas où une collision a lieu avec un autre usager, nous rechercherons sa responsabilité  sur le fondement des articles 1240 et 1241 du code civil.

Nous devrons alors rapporter la preuve de la faute du tiers dans la survenue de l’accident notamment par une négligence aux règles de conduite sur les pistes, par un comportement inadapté…

En revanche si l’origine de cet accident se trouve dans un objet appartenant à un autre skieur, nous rechercherons sa responsabilité  sur le fondement de l’article 1242, alinéa 1er du code civil, en tant que gardien de la chose, sans qu’une faute de sa part ne soit à démontrer.

Il est primordiale pour vous d’être assisté par un avocat diplômé en réparation du dommage corporel. Le Cabinet CHAVAL Avocat implanté à Grenoble au coeur des Alpes vous assistera dans la réparation de vos dommages.

Contactez nous

Prenez rendez-vous